Copywriting : L’ego est votre pire ennemi !

Ego

Vous vous intéressez au copywriting et vous souhaitez devenir plus compétent pour convertir vos prospects en clients ?

Mais est-ce que vous êtes prêt à faire taire votre ego pour y arriver ?

Nous allons voir ensemble pourquoi votre ego est votre pire ennemi dans vos relations avec votre audience.

Comme vous le savez probablement, nous sommes pour la plupart des êtres égocentriques, pour ne pas dire légèrement égoïstes à certains moments.

Nous adorons qu’on parle de nous en BIEN. Ça flatte notre ego !

Nous aimons parler de NOUS, de ce que nous maîtrisons.

Nous aimons croire que tout le monde est comme nous. Que notre voisin, notre collègue pensent comme nous. Que nous ayons les mêmes problèmes, les mêmes désirs et les mêmes filtres qui composent notre réalité.

Qu’en pensez-vous ?

Prenez le temps de faire votre auto-analyse et vous comprendrez que mes propos sont exacts.

Et pour votre lecteur, c’est la MÊME chose, il pense d’abord à lui avant de penser à vous !

Il adore qu’on lui parle directement en utilisant le “Vous, votre, vos, tu, ta, ton, tient”. Utilisez ces mots dans votre accroche et votre page de vente.

Pour vérifier, faites simplement le test Egomètre sur vos écrits.

Qu’est-ce que c’est ?

Faites le rapport entre le nombre de “je, mon, ma, mes mien, etc” et le nombre de “vous, votre vos, tu, ta ton, etc…;” que vous trouverez sur votre page de vente par exemple.

Vous avez plus de “je, mon, ma, mes” ? Rectifiez le tir et PARLEZ plus à votre lecteur !

Mais ne vous tracassez pas, vous n’êtes probablement pas la personne la plus égoïste du monde si votre résultat est mauvais, je vous rassure tout de suite.

Vous faites sans doute même preuve d’empathie à vos heures perdues (enfin je l’espère pour vous ).

C’est pour cette raison que vous devez développer cette empathie pour mieux communiquer avec votre lecteur.

Et c’est bien de ça que nous allons parler dans cet article.

Comment avoir de l’empathie ?

Vous avez plusieurs possibilités pour développer cette aptitude.

  • Vous pouvez commencer à parler avec le plus de personnes autour de vous. La femme de ménage, le chauffeur de bus ou de taxi, le guichetier, la vendeuse à la boulangerie, etc.

Prenez le temps de les écouter. Essayez de voir la vie selon leur propre point de vue. Entendez leurs problèmes et surtout ne les jugez pas. Mettez-vous à leur place tout simplement.

  • Vous pouvez aussi varier vos lectures. Que ce soit des magazines, des blogs ou des forums.
  • La création d’un persona est également un excellent exercice pour mieux connaître votre lecteur.

Un persona, c’est comme un fiche d’identité précise de votre lecteur (et client) idéal. Est-ce une femme ou un homme ? Quel âge a-t-il ? Où vit-il ? Quels sont ses revenus ? Quels sont ses hobbies ? A-t-il des peurs ou des craintes ? Des rêves ?

Cet exercice est INDISPENSABLE si vous voulez savoir “toucher” et éveiller l’intérêt de votre lecteur.

Enfin, vous avez compris l’idée.

Etudiez votre client de fond en comble, mettez-vous à sa place, parlez comme lui, mettez votre égo de côté et surtout faites PLUS de ventes.

A bientôt.

Tu as aimé cet article ? Partage-le !
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 23 =