La puissance de l’offre en copywriting !

Imaginons que vous saviez écrire une excellente page de vente.

En vrai, vous maîtrisez merveilleusement bien les techniques d’écriture.

Vous êtes peut-être même un excellent « copywriter ».

Vous écrivez des phrases courtes, vous utilisez quelques techniques de persuasion, vous utilisez le VAKOG pour aider votre lecteur à mieux se projeter, etc..

Mais est-ce que vous savez…

… faire une bonne offre et la structurer ?

Parce que si vous ne savez pas le faire, vos résultats risquent d’être médiocres,
même si vous écrivez bien !

Par contre, si votre concurrent bâcle sa partie rédactionnelle, mais qu’il fait une meilleure offre que vous…

Que se passera-t-il à votre avis ?

Il vendra plus que vous.

Pourquoi ?

Parce qu’en vente , c’est l’offre qui fait la différence entre le succès ou l’échec d’une promotion.

Une bonne offre peu presque tout vendre.

“L’offre est une clé, un sésame qui vous ouvre le monde des bonnes affaires”

Le problème..

C’est que beaucoup de marketeurs négligent cet aspect. C’est triste. Ils perdent une bonne partie de leur chiffre d’affaires parce que leur offre n’est pas alléchante, ni irrésistible.

Même si l’offre à proprement dite n’est pas du copywriting, vous devez devenir un expert de l’offre. Ces 2 aspects sont complémentaires et indispensables pour votre succès.

Et parce que c’est VOUS qui devez la présenter et faire des tests !

Pourtant, même une simple accroche peut déjà être une offre, comme par exemple :

“ Deux livres pour 1 dollar, plus un autre gratuit !”.

Initialement, l’accroche était de “3 livres pour un dollars”. Les rendement ont explosé, bien que le message soit simplement exprimé d’une autre manière.


Voici quelques exemples d’offres les plus utilisées :

Le prix: Et oui, il faut trouver le bon prix pour en faire une offre irrésistible et adapté à votre marché. Le prix le moins cher n’est pas le meilleur !

Garantie de remboursement : C’est pour les plus méfiants. Idéal contre l’objection “ je ne sais pas si j’y arriverais”

Paiement en plusieurs fois : Parfois, l’investissement est trop élevé.

L’essai gratuit: Génial pour se faire une idée du produit avant de l’acheter comme une application. Pour un produit d’information, c’est déjà un peu plus rare.

Le ou les bonus: Augmente drastiquement la valeur perçue de votre produit. A utiliser le plus souvent possible.

Le cadeau gratuit: Un produit physique ou tout autre produit (normalement payant).

Bon de réduction sur la prochaine commande

Réduction sur la première commande

Promotion : Provoque l’urgence pour pousser à l’action rapidement. Veillez à la justifier sinon elle perdra de sa crédibilité.

Échantillon : Une petite partie du produit à vendre est proposée pour donner envie au prospect.

Proposer un autre produit moins cher après la vente : Augmente le panier moyen.

Comme vous le voyez, toutes ces offres sont très importantes pour améliorer votre taux de conversion. Il en existe beaucoup d’autres, mais elles sont très peu utilisées.

 

Mais vous devez absolument avoir conscience que…

Votre meilleure offre, c’est votre produit.

Les offres sont avant tout des astuces, mais finalement c’est votre produit, l’offre la plus importante.

Malheureusement, un excellent produit ne suffit pas. De temps en temps, vous vendrez des produits médiocres, mais avec une excellente offre (Cependant, je vous le déconseille si votre nom est mis en avant sur la page de vente).

Attention, à force d’utiliser toujours les mêmes offres avec votre audience, celle-ci risque de se lasser ou d’attendre votre meilleure offre avant d’acheter.

Par exemple, si vous proposez à la fin de chaque lancement, un essai gratuit le premier mois, certains de vos prospects vont attendre automatiquement la fin.

Vous devez apprendre à jongler avec toutes les offres. Les mélanger, et finalement faire un peu à votre sauce pour continuer à surprendre votre audience.

Voilà, devenez un pro de l’offre ! Elles font partie aussi de votre éventail de techniques de persuasion.

Edouard

Tu as aimé cet article ? Partage-le !
Pin Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 ⁄ 1 =